Quels profils intéressent les recruteurs dans les métiers du web en 2017 ?

Ces dix dernières années, la sphère digitale a donné du fil à retordre à toutes les entreprises. Dans leur manière de communiquer, mais également de travailler. Puis l’émergence du e-commerce a provoqué un bouleversement conséquent concernant les compétences requises des communicants afin d’être capables de proposer des idées adéquates avec notre époque.

recruteur digital

Aujourd’hui, les métiers du web sont souvent la clé de voûte d’une entreprise ou d’une marque. Il s’agit d’une équipe complète, d’un véritable couteau Suisse regroupant le web-marketing, le développement, le SEO et le Community Management. La demande est donc forte, mais les recruteurs recherchent des compétences particulières.

Alors, faites vous partie des profils les plus recherchés par les entreprises ?

Les marques sont désormais obligées d’être présentes partout, aussi il convient de produire du contenu de qualité, ce qui demande une véritable stratégie. Le Content Manager est particulièrement recherché depuis environ deux ans. Généralement, les entreprises recrutent un Web-marketer ou Community Manager ayant ces compétences éditoriales et stratégiques.

En effet, il doit être capable de produire du contenu de qualité et de le ‘placer’ intelligemment sur la toile, de cibler correctement le public. Les productions vidéo et photo sont aussi de plus en plus demandées.

Les Community Manager sont devenus indispensables aux entreprises, afin d’assurer la réputation 2.0 de ces dernières. Les salaires varient selon le secteur et bien entendu l’expérience. Cependant la différence entre Paris et la Province est conséquente : environ 10 000€ par an de plus pour les habitants de la capitale.

Compétences requises : connaissances de la psychologie du consommateur, des réseaux sociaux, des plateformes e-mailings, quelques compétences en design sont maintenant indispensables, et en communication de crise.

recrutement programmeur

Les développeurs sont toujours en tête des professions les plus recherchées par les entreprises. Ils sont le socle du site internet, notamment en e-commerce, secteur qui demande une veille et un développement constants. La demande est très forte, mais les recruteurs peinent à trouver les candidats idéals. Les développeurs font face à un problème de taille : tout change très vite.

Les plateformes e-commerce et les logiciels de production évoluent constamment. Difficile de s’adapter et de se construire un profil général, puisque chaque entreprise travaille différemment. 

Cependant, un secteur est en train d’exploser : les applications mobiles. Le mobile est devenu le ‘terrain à conquérir’ des entreprises. Les développeurs sont donc très demandés dans l’élaboration des applications mobiles. Le marché ne cesse de croître, donnant sur de nouvelles opportunités, notamment dans la sphère du divertissement ou encore le streaming vidéo et musique.

La domination du marché par Netflix a donné à d’autres l’envie de créer leur propre plateforme de streaming, comme Amazon ou Canal Play pour la France. Les marques recherchent constamment des spécialistes mobiles, techniques ou stratégiques. 

Compétences requises : il est préférable aujourd’hui pour un développeur de se spécialiser dans un domaine bien précis afin d’être vraiment performant. Et dans le mobile. Un mental d’acier est requis dans ce métier, la pression est forte et permanente.

Les chefs de produits mobiles sont aussi sur la ligne de mire dans le recrutement. Il s’agit des compétences du chef de publicité mais sur mobile. Il n’y a pas de profil particulier puisque la profession est toute naissante.

metier web

Nouvelle époque, nouveaux métiers : UX designer. En travaillant main dans la main avec les développeurs, ce profil va orienter l’expérience clients.

C’est à dire qu’il va faire en sorte que l’ergonomie et le design du site de l’entreprise soient assez efficaces et faciles d’utilisation pour que le client revienne. Ce n’est pas une mince affaire à l’heure actuelle puisque quasiment toutes les entreprises ont leur concurrence. L’UX designer travaille également sur mobile.

Compétences requises : excellente capacités d’analyse, très bonne connaissances des tendances de consommation, maîtrise de la structure de l’information et du design d’interaction.

Les compétences techniques sont donc toujours les plus recherchées, mais les entreprises semblent avoir incorporé l’expérience clients dans leur stratégie, à un autre niveau. Il semblerait également que se spécialiser dans un domaine concret permettrait d’être plus crédible face aux recruteurs. Encore faut il parier sur le bon. L’observation et l’anticipation des tendances sont donc indispensables avant d’envisager une spécialisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X