Mode d’emploi : Changer d’opérateur pour votre iPhone

Changer d’opérateur est le moyen de faire jouer la concurrence et de bénéficier d’offres intéressantes pour vos abonnements téléphoniques. Voici les éléments à savoir, de la prise de décision au moment où il vous faudra débloquer votre iPhone.

A quel point êtes-vous engagé auprès de votre prestataire ?

Au moment de souscrire votre abonnement téléphonique, vous avez logiquement signé un contrat. Sur ce document figurent des clauses impliquant une durée au cours de laquelle vous vous êtes engagé. Cette période définie en amont vous lie avec votre actuel fournisseur de téléphonie mobile.

iphone

Avant de pouvoir en changer, vous devez donc vérifier quelle est la nature de cet engagement. La majorité des contrats lient un client à son opérateur sur un laps de temps étant compris entre 12 et 24 mois. Passé ce délai, vous pouvez procéder à une résiliation si vous le souhaitez. Cela n’impliquera de votre part qu’une dépense de frais de dossier pouvant aller de 5 à 15€.

Mais si vous décidez de résilier votre abonnement avant la fin de ce délai, vous serez amené à payer des pénalités. Le montant de celles-ci correspond aux échéances qu’il vous reste à assumer.

Le simlokage : un problème courant

Pendant la résiliation, vous pouvez souscrire un contrat auprès d’un autre prestataire. Seulement, en insérant votre nouvelle carte SIM, un message d’erreur peut subitement apparaître. Vous apprenez alors d’expérience que votre smartphone est simlocké !

Cette pratique fait partie des habitudes commerciales du secteur. En sortant de l’usine, votre modèle se retrouve associé à l’opérateur qui le revend ensuite. Cela signifie que vous ne pouvez pas utiliser votre appareil avec un prestataire concurrent, à moins de débloquer votre iPhone.

Les opérateurs (comme Orange) se servent de cette technique pour fidéliser leur clientèle. Ils leur proposent ainsi des mobiles à un prix très bas (tournant autour de quelques euros symboliques), qui s’accompagnent d’abonnements prolongés. En les simlockant, ils rendent aussi plus difficile le passage chez la concurrence.

Pour éviter ce désagrément, il faut généralement opter pour un smartphone sans abonnement, qui coûte bien sûr plus cher à l’achat immédiat. Un choix qui n’est pas accessible au plus grand nombre, à moins d’économiser pendant des semaines voire des mois avant d’acheter son appareil ! Mais pas de panique : il existe un moyen très simple de contourner ce problème en toute légalité.

Notre méthode pour débloquer un iPhone

Si vous doutiez encore de la légalité du désimlockage, détrompez-vous ! L’autorité de régulation des communications électroniques et des postes elle-même, ou ARCEP, permet cette pratique.

desimlocker

C’est pourquoi chez Fleety, nous aidons depuis des années nos clients à débloquer leur iPhone. Notre méthode est 100% officielle, reconnue par Apple, et n’implique aucune manipulation telle que le Jailbreak. Votre garantie est ainsi conservée, et le résultat est définitif. Tout ce que vous aurez à faire pour débloquer votre iPhone, c’est fournir un certain nombre de renseignements :

• Modèle du smartphone
• Nom de l’actuel opérateur
• Numéro IMEI de l’appareil
• Coordonnées personnelles (nom, prénom, numéro de téléphone et adresse mail)

Ceci est valable pour la plupart des opérateurs. Si par exemple vous souhaitez désimlocker votre iPhone Orange, une fois que nous sommes en possession de toutes les informations dont nous avons besoin, nous réalisons la démarche nécessaire auprès de l’opérateur Orange pour débloquer votre iPhone. Vous n’avez plus qu’à attendre un message de notre part pour confirmer la fin de la manipulation. A présent, vous êtes en mesure d’utiliser votre nouvelle carte SIM !

Pour éviter les arnaques qui pullulent sur le web, n’hésitez pas à faire appel à nos services, qui font la satisfaction de nos clients depuis de nombreuses années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X